Salle de bain au naturel – les conseils

Les cosmétiques

J’en ai déjà parlé dans d’autres articles, mais la priorité est pour moi de respecter votre corps et la nature. Pour ça, quoi de mieux que des soins bio, naturels ou solides ?

Il y a une multitude de sites et de marques qui proposent des produits respectueux de votre corps et de l’environnement. Il y en même qui sont 100 % Français ! Si ça c’est pas le top =)

Voici mes marques favorites après en avoir testé plusieurs :

Centifolia
Léa nature
Naturé moi
Les secrets de provence
Lamazuna
So Bio

Vous pouvez retrouver toutes ces marques sur leurs sites web, certaines en grande surface, sinon je vous conseille le site Mademoiselle Bio . L’équipe client du site est au top, les produits ne sont pas excessivement chers et la livraison est rapide.

Si vous ne souhaitez pas acheter en ligne mais que vous vous interessez de près à la composition de vos produits, voici les applications qu’il vous faut sur votre smartphone :

UFC que choisir – Quelcosmetic et Clean Beauty que vous retrouverez sur l’app store.

Evidemment, pour moi, la clé afin de minimiser son impact est de réduire son usage et diminuer les quantités de maquillage. Essayez d’acheter en quantité raisonnable.

Enfin, vous pouvez créer vos propres produits à base d’huiles naturelles et essentielles. Pour cela, de nombreux sites vous proposent des recettes comme Aroma Zone et Compagnie des sens.

Le ménage

Tout comme pour les produits de beautée, il est primordial de vérifier la composition des produits ménagers. On sait maintenant que les impacts sur la santé sont nombreux (poumons, muqueuses, peau …) . Parmi les produits classés dangereux par 60 millions de consommateurs, on retrouve les célèbres M Propre, Febreze, Detol, Destop et pleins d’autres.

Les meilleures alternatives (testées et approuvés) sont pour moi : le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, le savon de Marseille, le savon noir, le citron et les huiles essentielles. Presque toute la maison peut être nettoyée avec ces produits la, associés à de l’eau.

60 millions de consommateurs a publié en 2016 un numéro dédié à ce sujet que vous retrouverez ici : Magazine Hors série

Ce livre est une bonne source afin d’obtenir des recettes malines pour toute la maison.

Dernier point : N’oubliez pas que tout ce que vous utilisez pour le ménage termine dans les eaux usées.

Linges de toilette

On dit stop aux cotons tiges plein de polluants et dont les composants se dégradent très lentement dans la nature.

Alternatives aux coton tiges :

  • Cure oreille (en inox) : vous en trouverez en pharmacie, ou dans les magasins bio
  • Oriculi : vous en trouverez en ligne ou en magasins bio

On remplace nos cotons démaquillants jetables. Ils sont en cotton traité et representent une masse énorme de déchets.

Alternatives au cotons démaquillants jetables :

  • Les disques lavables en bambou ou en cotton bio
  • Les petits bouts de tissu que vous réutilisez
  • Les gants lavables

Mes favoris : Les tendances d’Emma et FabCare

Dites stop aux brosses à dents en plastique et optez pour des brosses à dents en matières naturelles.

Et pour finir : Pas de lingettes jetables !!! De l’eau, un peu d’huile végétale ou un peu de savon de marseille ou de savon très doux et le tour est joué. Vous retrouverez des recettes de démaquillant sur les sites cités précédemment.

Le côté femme 

Pour votre hygiène intime, favorisez des lavages à l’eau pure, et des savons très doux, bio ou pas , mais avec des compositions correctes. Ceci évitera de vous exposer quotidiennement à des perturbateurs endocriniens ou autres produits irritants. Et oui, j’ai découvert que dans certains savons spécifiques à l’hygiène intime, il y a parfois des perturbateurs endocriniens.

Pour finir, parlons d’autres sortes de déchets : les protections périodiques.

Je conseille d’éviter :

  • les tampons bourrés de produits chimiques et qui augmentent le risque d’infection (avec l’avis de plusieurs médecins)
  • les serviettes hygiéniques irritantes, qui sont parfumées ou hyper absorbantes

Je conseille :

  • Les serviettes hygiénique en coton non traité ou naturel
  • Les tampons probiotiques
  • Les serviettes hygiéniques lavables en cotton
  • La cup, qui demande de la pratique et à utiliser comme il le faut, bien désinfectée à l’eau bouillante
  • L’apprentissage du flux instinctif, sans protection ! Oui, oui , c’est possible. Merci le périnée !

Voilà un blog bien sympa pour en savoir plus : Passion Menstrues