Et si on était un peu plus bienveillant ?

bonheur choses simple amour petit gestes raphaellle giordanoBienveillance : « Capacité à se montrer indulgent, gentil et attentionné envers autrui d’une manière désintéressée et compréhensive.  » 

Antonyme : agressivité, dédain, hostilité. 

Je pense que le manque de bienveillance est un mal qui ronge notre société d’aujourd’hui ou peut être que ça a toujours été ?). J’ai l’impression que les gens ont peur les uns des autres et pensent que la gentillesse est une faiblesse. 

Alors pourquoi je pense qu’il est parfois important de prendre du recul ? 

Par ce qu’on se perd. On oublit parfois l’essentiel qui est juste sous nos yeux. On perd nos moyens pour des choses assez futiles, disons le. On court après quelque chose qui n’est même pas réel, en écrasant les autres, en ayant trop peur qu’ils soient mieux, qu’ils nous passent devant en nombre de like et de followers, qu’ils aient une plus grande villa ou plus d’amis (oui, les réseaux sociaux n’aident pas à se sentir bien dans sa peau). C’est à celui qui aura la plus grosse. Gardons les pieds sur Terre. Tout ça n’est qu’un jeu après tout. On a peur que l’autre fasse mieux, qu’il ai plus de succès. Certains ont même parfois besoin de rabaisser pour se sentir exister. 

Et si on souriait plus ?

Il est prouvé que le sourire rend heureux. Lorsque vous souriez, votre corps sécrète des endomorphismes, hormones du bien-être et fait baisser le niveau de stress. 

Le test des transports en commun : avez-vous déjà essayé de sourire dans le bus ou le métro ? Faites le test pendant 1 jour, et je vous promets que vous observerez des tas de choses. Un sourire ne coûte rien, et pourtant, il peut illuminer la journée des gens qui se sentent seuls. Alors la prochaine fois, souriez . 

Les petits gestes du quotidien qui changent tout.

Une dame a du mal à monter avec sa poussette dans le magasin, aidez la . Si on vous demande de l’aide, donnez là où aider les gens que vous croisez. Et si eux ne vous donnent rien en retour, est ce grave ? 

Au quotidien, une parole gentille ou juste accorder de l’importance aux gens peut changer le monde tel que vous le percevez. Je ne vous dit pas de devenir médecin sans frontières (et pourquoi pas ?), seulement de faire de petits gestes quotidiens, juste comme ça. Asseyez vous dans un parc, écoutez les oiseaux, regardez les enfants jouer, écouter de la musique, dansez , chantez. Ne vous souciez pas du regard des autres, ils vous renvoient parfois leur propres frustration, au contraire, souriez leur. 

Arrêtons la jalousie malsaine

Pourquoi avoir besoin que les autres se sentent mal pour se sentir bien soi-même ? On peut aussi se sentir bien lorsque les gens sont heureux. Et on peut même rendre des gens heureux ! La jalousie est un sentiment facile à atteindre. Mais ne vous inquiétez pas, il est facile de s’en séparer. 

Par exemple : Vous regardez cette fille qui a un corps parfait, une famille parfaite ou qui a de la chance de voyager. Oui, c’est humain de se dire  » moi aussi j’aimerai..« . Mais dites vous plutôt  » c’est bien qu’elle soit heureuse comme ça ». Et si vous voulez la même chose, alors, allez y !?

Vous réjouir du bonheur des autres vous fera plus de bien que vous morfondre sur ce que vous n’avez pas.

Avoir de l’empathie, pourquoi pas vous ? 

Ecoutez avec l’intention de comprendre, pas d’entendre. Laissez tomber vos barrières et discutez avec les gens, prenez le temps de réfléchir. Dans chaque situation, demandez vous  » et si c’était moi ? ». Qu’aimeriez vous que l’on fasse ou qu’aimeriez vous qu’on vous dise ? 

Et si on essayait juste d’être gentils, et d’arrêter de penser que tout le monde nous veut du mal.

Bien sûr nous avons le droit d’aimer, de ne pas aimer. Mais ce serait quand même plus chouette si on permettait aux gens d’être eux même.