Pour mes chaussures – consommer conscient

chaussures jetés changer consommer surconsommationOn les achète en grande quantité, on les porte (ou pas), on les abîme, on les oublie, on les jette et on recommence. Tout comme pour les vêtements, le phénomène de fast fashion est aussi présent pour les chaussures. 

De plus en plus de marques nous donnent le choix d’une mode responsable. D’après des études récentes, 25 milliards de chaussures sont fabriquées chaque année, à destination, pour la plupart, des pays « développés ». Je vous laisse imaginer l’impact sur l’environnement, les populations locales, et le nombre de chaussures jeté chaque année. 

De plus, certaines contiennent des matériaux ou des traitements chimiques qui peuvent irriter votre peau ou la brûler. Un label existant depuis récemment pour les chaussures est le STeP d’Oeko-Tex. Il contrôle la qualité, les matières et le procédé de fabrication.

Pensez que lorsque vous achetez une Nike ou une paire de mauvaise qualité à 5 euros, vous favorisez sûrement des grandes firmes qui ne reculent parfois devant rien pour faire du profit.

Plutôt qu’acheter des chaussures à 100 euros qui ne respectent ni l’environnement , ni les droits humains, pourquoi ne pas en acheter une à 100 euros mais dans le respect de chacun et de la vie sauvage ?

Les chiffres

chiffres chaussure consommation

Voici quelques alternatives auquelles on peut penser. 

Les éco responsables

Certaines enseignes mettent en avant le procédé de fabrication, les matières ou le recyclage des chaussures. Dans tous les cas, l’impact écologique de ces chaussures  est moindre en comparaison à celles en plastique qui coûtent 5 ou 10 euros pour le consommateur, mais dont l’impact est énorme. 

Il y a aussi ceux qui contrebalancent leurs effets sur l’environnement en plantant des arbres, comme Faguo. (même si je pense que la compensation carbone n’est pas suffisante et continue d’alimenter des circuits pas net et d’utiliser des matières non écolo)

Mes coups de coeur : 

FYE – Chaussures en matières recyclées

Les made in france

Ici encore, pas de label certifiant la fabrication en France autre qu’ « Origine France Garantie« . Avoir des chaussures « made in france » garantie que les droits des travailleurs ont été respectés, et que la chaîne de production reste en circuit assez court. En plus, elles permettent souvent à de petites entreprises de se développer en France, et de faire marcher l’économie. 

Mes coups de cœur : 

1083 – Chaussures faites en France (labellisé)

Les végans

Certains refusent le cuir ou tout autre matière animale. Il existe des alternatives : le liège, les matières recyclés…

Ainsi, on évite bien évidemment la fourrure, le cuir et les peaux en tout genre. 

Mes coups de cœur :

Ethletic – Chaussure de ville et de sport, végan et éthiques

Autour du liège – Petite collection en liège 

Les équitables

Comme pour les vêtements, les chaussures issues du commerce équitable sont de plus en plus nombreuses. On privilégie le bien-être des salariés de la chaîne de production de A à Z. Ells permettent parfois à des petites communautés de mettre en avant leurs savoirs faire. Elles sont de plus en plus tendances, et les arnaques sont nombreuses. 

Malheureusement, les labels sont encore mal connus : Faitrade, FSC, IMO, ISO 14001 …  Je conseille donc, dans le doute, de contacter les gérants et les fabriquant afin de leur poser des questions. S’ils sont irréprochables, soyez sûr qu’ils le mettront en avant. Dans le cas contraire, pas de réponse ou une réponse d’évitement qui prouve que quelque chose cloche. 

Mes coups de cœur : 

Veja – Chaussure vegan, ecolo et fairtrade 

N’Go shoes – Chaussures de 2 entrepreneurs baroudeurs, on leur donne une chance

Perus – Chaussures permettant de financer une école pour des enfants

Voilà.

Ceci n’est pas un annuaire complet, mais il s’agit de petits conseils afin de participer, un peu, à rendre le monde meilleur. Même si toutes ces marques ne sont pas irreprochables, elles participent toutes à une actions, aussi petites soient elles, et c’est déja pas mal.

A vous de contribuer à leur réussite.